fbpx

Colocation Senior-Etudiant

Un solution attrayante

Vous avez plus de 60 ans et vous avez une chambre libre dans votre domicile ?

Vous pouvez louer cette pièce à un étudiant contre une petite rétribution, de l’aide et de l’assistance dans votre quotidien. Ce dispositif est encadré par la loi Elan depuis novembre 2018. Cela s’appelle : de la cohabitation intergénérationnelle solidaire.

Ce système permet à des personnes de plus de 60 ans qui sont propriétaires ou locataires d'un logement de le partager avec un jeune de moins de 30 ans. Ce jeune verse une contrepartie financière modeste et apporte soutien et présence bienveillante à son hôte. C’est applicables à tous les types d’occupants : propriétaire comme locataire, dans le parc privé comme dans le parc social. Locataire, vous devez informer votre bailleur mais celui-ci ne peut s’opposer à votre décision. 

La cohabitation intergénérationnelle n’est pas “juste” une sous-location.

C’est la rencontre entre deux personnes. Une personne de plus de 60 ans et un jeune ayant chacun un besoin (une présence, un logement...) et quelque chose à offrir : une chambre pour le senior, de la présence, quelques services (descendre les poubelles, préparer le repas, faire du ménage) ou une contribution financière aux frais de la maison ou les deux pour le jeune. 

Il existe plusieurs structures qui organisent la cohabitation. Elles sélectionnent les étudiants selon des critères stricts, présentent l’étudiant à son hôte, veillent dans la mesure du possible à ce que les deux aient des atomes crochus et s’occupent de la partie administrative de la cohabitation (contrats, versement de la contribution financière, etc.)

Cette solution est une alternative très intéressante à l’entrée en maison de retraite (Ehpad).

En tant qu’autonomie planner, nous vous aidons à identifier la pertinence d’une telle solution et à la mettre en oeuvre, le cas échéant.